BTSA Technico commercial Jardin Et Vegetaux

Le BTSA Technico-Commercial (BTSA TC) est un diplôme récent puisqu’il a été créé par arrêté du 3 juin 2010 suite aux évolutions technologiques et à l’augmentation de la concurrence. Le technico-commercial est l’intermédiaire entre l’entreprise et ses partenaires ainsi qu’entre les divers services. A ce titre il joue un rôle de prospecteur, de conseil et de vendeur, le tout dans le respect du cadre législatif.

Le BTSA TC propose cinq spécialisations dont le champs jardin et végétaux d’ornement qui est le plus conseillé pour ceux qui souhaitent utiliser ce BTSA pour travailler comme fleuriste. Aux modules de formation communs à tous les BTSA TC viennent s’ajouter des modules propres à chaque spécialité.

Documentation

Accès à la formation BTSA TC

Les candidats doivent être titulaire du baccalauréat (général, technique ou pro) ou du Brevet de Technicien Agricole. L’admission se fait sur dossier et entretien.

Cette formation sur deux ans peut s’effectuer en formation initiale ou par alternance.

Contenu de la formation

Elle est structurée en deux domaines : l’un commun à tous les BTSA, l’autre professionnel. Elle comporte en outre des activités pluridisciplinaires et des modules d’initiative locale. Le projet personnel et professionnel fait l’objet d’un accompagnement tout au long du cursus.

1) Projet personnel de formation et professionnel

  • M11 – Accompagnement au projet personnel et professionnel (87h)

2) Modules généraux (enseignement économique, scientifique, linguistique et culturel)

  • M21 – Organisation économique, sociale et juridique (87h)
  • M22 – Techniques d’expression, de communication, d’animation et de documentation (174h)
  • M23 – Langue vivante 1 (116h)
  • Activités pluridisciplinaires (24h)
  • M31 – Education physique et sportive (87h)

3) Modules professionnels (enseignement professionnel et technique)

  • M41 – Traitement de données (72,5h)
  • M42 – Technologie de l’information et du multimédia (43,5h)
  • M51 – Economie d’entreprise 87h)
  • M52 – Gestion (87)
  • M53 – Mercatique (101,5h)
  • M54 – Relation commerciale (101,5h)
  • M55 – Complément économique et commercial en lien avec le champ professionnel (101,5h)
  • M56 – Projet commercial et actions professionnelles (43,5h)
  • M57 – Champ professionnel (246,5h)
    • Sciences et techniques horticoles
    • Sciences et techniques des aménagements
    • Agroéquipement
  • M58 – Langue technico-commerciale (43,5h)
  • M61 – Formation en milieu professionnel (14 à 16 semaines)
  • Activités pluridisciplinaires (150h)
  • M71 – Module d’initiative locale (87h)

L’examen

Le BTSA TC s’obtient par des contrôles en cours de formation complétés par des épreuves finales.

1) Epreuves finales – Coefficient 18

  • E1 – Expression française et culture socio-économique ; coeff. 6
  • E7 partie 1 – Epreuve de relation commerciale en lien avec le champ professionnel ; coeff. 6
  • E7 partie 2 – Analyse de situations professionnelles vécues en entreprise (stages) ; coeff. 6

2) Epreuves en cours de formation – Coefficient 18

  • E2 – Expression et communication ; coeff. 3
  • E3 – Langue vivante ; coeff. 3
  • E4 – Traitement de données ; coeff. 3
  • E5 – Economie d’entreprise, gestion et mercatique ; coeff. 5
  • E6 – Epreuve professionnelle pluridisciplinaire (projet commercial et actions professionnelles) ; coeff. 4
  • EPS (points au-dessus de 10) ; coeff. 3
  • M.I.L. (points au-dessus de 10) ; coeff. 3
  • LV2 facultative (points au-dessus de 10) ; coeff. 2

Les débouchés

Le titulaire du BTSA Technico-Commercial jardin et végétaux est capable d’assurer divers objectifs : collaboration avec les spécialistes des bureaux d’étude, des méthodes et de la fabrication, prospection fournisseurs et clients, négociation commerciale et technique, signatures de contrats…

De par sa connaissance des végétaux d’ornement, il conseille le client en fonction de leurs besoins biologiques, de leur morphologie, de leur cycle de vie. Il possède les capacités nécessaires à l’animation totale d’un rayon, dont il assure également le suivi des stocks.

Le BTSA technico commercial jardin et végétaux autorise une poursuite d’études vers des licences professionnelles, des certificats de spécialisation, des classes préparatoires aux écoles d’ingénieur ou des écoles supérieures agricoles.


Lancer la conversation. Poster un commentaire