BTSA Productions Horticoles

L’horticulture est composée des quatre filières que sont les pépinières, les fleurs, les fruits et les légumes. Quelle que soit celle dans laquelle il intervient, le titulaire du BTSA productions horticoles est capable de maîtriser toutes les techniques d’intervention sur les végétaux, de suivre les cultures, d’organiser récolte, conditionnement, stockage et commercialisation du produit.

formation bsta productions horticoles

L’accès à la formation

Cette formation est ouverte aux bacheliers (bac S, STAE, STPA, bac pro Productions horticoles ou Aménagements paysagers). La sélection se fait sur dossier après un entretien d’embauche et parfois même des tests.

Documentation

Elle s’effectue sur deux ans en formation initiale ou en alternance. Signalons que cette dernière formule est très appréciée des employeurs puisque synonyme de deux années d’expérience.

Le contenu de la formation

En tant que diplôme d’Etat, le programme et la dotation horaire de chaque matière sont réglementés.

  • Mathématiques appliquées, statistiques (70h)
  • Informatique (50h)
  • Techniques d’expression, de communication, d’animation et de documentation (180h)
  • Langue vivante (120h)
  • Sciences économiques, sociales et juridiques (90h)
  • Economie et politique des productions horticoles (30h)
  • Organisation et fonctionnement de l’entreprise Horticole (80h)
  • Fonctionnement des agrosystèmes de production horticoles (220h)
  • Technologies horticoles (180h)
  • Méthodes d’expérimentation (40h)
  • Gestion de travail des équipements (40h)
  • Connaissances des espèces et des produits horticoles (80h)
  • Filière et commercialisation des produits horticoles (30h)
  • Conduite de productions horticoles (160h)
  • Etude d’un autre secteur de production horticole (100h)
  • EPS (100h)
  • Module d’initiatives locales (MIL) (120h)
  • Activités pluridisciplinaires (200h)

Total = 1860h

Les modalités d’évaluation

Sept épreuves permettent l’obtention du BTSA productions horticoles : deux épreuves nationales en fin de cursus représentant 50% du total des coefficients et cinq épreuves sous forme de contrôles en cours de formation (CCF) représentant les 50% restants.

Les deux épreuves nationales portent l’une sur les capacités générales et l’autre sur les capacités professionnelles.

btsa horticulture
  • Expression française et culture socio-économique
    • Epreuve écrite terminale d’une durée de 3h30 ; coeff. 6
  • Epreuve scientifique et technologique
    • Epreuve écrite de 4h ; coeff. 7
  • Rapport de stage
    • Soutenance de 45 mn ; coeff. 8
  • Traitement de données
    • Epreuve écrite de 3h ; coeff. 3
  • Projet écrit d’un produit de communication
    • Epreuve écrite de 3h ; coeff. 3
  • Langue vivante
    • Epreuve orale de 50 mn ; coeff. 3
  • Economie générale et environnement économique des productions horticoles
    • Epreuve écrite de 45 mn ; coeff. 3
  • Epreuve professionnelle ; coeff. 8

Les débouchés

Avec une telle pluralité des enseignements, les débouchés sont nombreux : responsable de culture, conseiller auprès des chambres d’agriculture ou d’instituts techniques, technico-commercial, horticulteur…

Avec une poursuite d’études, le titulaire du BTSA productions horticoles peut se spécialiser dans un domaine précis en un an grâce à une licence pro ou un contreat de spécialisation. Il peut également s’orienter vers des classes préparatoires aux écoles d’ingénieur ou à l’entrée des écoles supérieures agricoles.


Lancer la conversation. Poster un commentaire